stress

Comment gérer le stress familiale quand on a du mal à gérer travail et famille?

Le stress est une partie inévitable de la vie. Mais lorsque celui-ci envahit tous les aspects de notre existence, travail et vie familiale confondus, il est temps de prendre des mesures. Voici quelques approches pour vous aider à gérer le stress familial tout en jonglant avec les exigences du monde du travail.

1. Prendre conscience de la situation

Prise entre les obligations professionnelles et les responsabilités parentales, la vie quotidienne peut rapidement devenir une source de stress chronique. Oui, vous n’êtes pas seul(e) à ressentir cet épuisement.

Dans une étude récente, les chercheuses Moira Mikolajczak et Isabelle Roskam de l’Université de Louvain ont mis en évidence un phénomène baptisé « burn out parental ». Cet état d’épuisement physique et mental touche les parents qui se sentent dépassés par leurs rôles.

Les signes de ce « burn out » sont multiples : troubles du sommeil, irritabilité, changements d’humeur, difficultés à se concentrer… Prendre conscience de la situation est la première étape vers une solution. Il est essentiel de ne pas ignorer ces symptômes et de chercher de l’aide.

2. Repenser l’équilibre vie privée – vie professionnelle

L’équilibre entre vie privée et vie professionnelle est un élément crucial de la gestion du stress. Alors, comment trouver l’équilibre dans un monde où les frontières entre travail et vie de famille semblent de plus en plus floues ?

Il est important de déterminer vos priorités. Peut-être que certains aspects de votre travail peuvent être délégués ou reportés, afin de vous permettre de vous concentrer sur ce qui compte vraiment. Prévoir du temps pour vous et votre famille est également essentiel. Les moments passés ensemble, que ce soit pour un repas en famille ou une sortie au parc, peuvent aider à atténuer le stress quotidien.

Lire  Quelles sont les valeurs familiales?

3. Cultiver la résilience face au stress

La résilience consiste à développer des stratégies pour faire face au stress et à l’épuisement. Pour Isabelle Roskam, il est nécessaire de cultiver nos propres ressources pour faire face aux défis du quotidien.

Cela peut passer par diverses activités : méditation, yoga, sport… Un autre aspect important est la communication : partager vos sentiments et vos préoccupations avec votre conjoint(e), un(e) ami(e) ou un professionnel de la santé mentale peut vous aider à voir les choses sous un autre angle.

4. Prendre soin de soi

Enfin, n’oubliez pas que prendre soin de soi n’est pas un luxe, mais une nécessité. Le stress familial et professionnel peut rapidement éroder votre santé mentale et physique. Se ménager des moments de détente, manger équilibré, dormir suffisamment… sont des actions simples mais essentielles.

Selon Moira Mikolajczak, prendre soin de soi devrait être une priorité pour tout parent. Car si vous ne le faites pas, qui le fera pour vous ?

Le stress familial et professionnel est un défi auquel sont confrontés de nombreux parents. Cependant, en prenant conscience de la situation, en repensant l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle, en cultivant la résilience face au stress et en prenant soin de soi, il est possible de gérer ce stress et de retrouver la sérénité.

Rappelez-vous : vous n’êtes pas seul(e) et il est toujours possible de demander de l’aide. Car après tout, la vie est faite pour être vécue, pas pour être stressée.

Publications similaires